Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 15:27

 

Je ne vais même pas vous étonner, chère Clopine, je n’en ai pas non plus la moindre idée… Je suis comme vous, je clique comme une damnée, je clique à droite, je clique à gauche, je clique en espérant trouver la vie, parfois je la trouve, je ne sais pas, peut-être la trouverais-je sans cliquer…

 

Alors oui, je suis d’accord, je suis une bonne subjectiviste me disait je-ne-sais-plus-qui, oui, les choses, les choses n’ont effectivement que la valeur, l’importance que nous leur octroyons. J’ai ma voisine sur Facebook, j’ai des amis, des vrais, des faux, des pas amis, une Clopine dont j’aime les écrits, un amoureux transi et un autre transatlantique, des collègues de travail, un bout de famille, des gens que je vois tous les jours et d’autres que je n’ai jamais vus… On clique, tous ensemble, on clique sans savoir ce qu’il va se passer, corps à nu, index cornu, on élève des cochons sur un bout d’écran vert, on fait la guerre en rêvant de gagner ce que l’on perd au quotidien, on a des « secret affinity » pour se croire princesses dans les donjons dont nous sommes les architectes.

 

La puérilité est « hi-tech », désormais – sans doute la poésie l’est-elle aussi.

 

Toute mon amitié, madame Trouillefou, je suis heureuse que nous soyons à portée de clic, je suis heureuse de vous lire, je suis heureuse de vous savoir là. C’est bête, mais ça me rassure.

 

Mille et un bisous.


 


 

Merci à Clopine Trouillefou, la seule, la vraie, l'unique, d'exister, d'écrire, et de correspondre parfois avec moi. Merci à Isabelle Rambaud qui m'a soufflé le titre de cette petite lettre. Et merci à Internet sans lequel je n'aurais vraisemblablement jamais croisé ces personnes...

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche