Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 14:37

 

D’habitude… d’habitude elle aime sentir arriver la fin de l’été ; c’est le charme des commerces dont l’activité est essentiellement saisonnière. Fin août et le départ un à un des « contrats précaires », la lente raréfaction des clients, l’étirement des heures, la nuit reprenant ses droits, les droits au silence et à l’obscurité.

 

Et puis là tout est cassé, elle sait, elle sait que c’est son dernier automne et qu’on ne la laissera sans doute pas contempler l’hiver. Micmacs, changement de boîte, d’enseigne, de site. Tout recommencer, encore et toujours – montrer que l’on est « au top », « indispensable », regarder la charrette bringuebaler sur le chemin, déjà sentir les cahots jusque dans les vertèbres. Savoir que l’on n’y croit pas assez pour reprendre la route.

 

Parce que l’on est usée, tout simplement.

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

jean-pierre 18/09/2012 22:58


oui moi aussi je reprendrais bien la route et laisser derriére moi tout ça,  ne me consacrer qu'à l'essentiel mais j'ai endossé malgré moi trop de responsabilités qui au final nous font
subir le plus clair de nos vies. Souvent je suis fatigué et ne trouve plus la motivation de faire autre chose une fois rentré. Mais aussi je sens encore soudre un torrent dans mes veines, un flot
tumultueux dans mes pensées, parfois l'émotion m'étreint encore, alors je sais que malgré tout ce que j'ai subi je vis encore et que mon esprit est resté libre comme le vent qui érode les
paysages et modéle les montagnes. Rien que pour cela je reste car en fait ni les patrons, ni la vie de famille, ni les traites à honorer n'ont eu raison de l'idéal.

Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche