Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 19:12

 

On avait mis madame Déborde dans la chambre froide – celle où l’on garde les fous et les malades. On lui avait juste dit « C’est pas vrai, on ne se lacère pas par amour ».

 

Là, dans cette cage où elle est tombée en plein mois de janvier, se trouvait un autre déraciné. On lui a juste dit « C’est un assassin, il a tué sa mère ou son frangin ».

 

Depuis madame Déborde est partie. Au bord du vide, ce moment magique ou quelqu’un enfin lui a souri.

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche