Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 16:35

 

Ah oui, vous ne connaissez peut-être pas. Valérie découvre un peu aussi, elle ne connaissait que son nom, Catulle, un poète, un latin, un vrai – pas un de cuisine.

 

Difficile est longum subito deponere amorem
Difficile est, verum hoc qualibet efficias (*)

 

Et tout à coup rien n’est plus simple, rien n’est plus juste. L’impossibilité de nouvel amour rend fidèle en désespoir.

 

 

Lesbia.jpg

 

(*) « Il est difficile de mettre fin à une histoire d’amour qui dure depuis longtemps.
C’est difficile, il est vrai, quoi que tu fasses. »


 



N.D.L.A. Plus sur Catulle ? Ici...


Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Kashima 11/04/2011 19:42



J'aurais traduit "amour" tout court, pour être plus proche du texte (même si c'est la même idée, "histoire d'amour").



Nicole Garreau 11/04/2011 20:25



J'aimais bien la nuance introduite par la notion de "l'histoire" d'amour... Je ne sais pas pourquoi... Peut-être que je trouve ça donne une profondeur supplémentaire, une sorte de... comment
dire... de "quatrième dimension", une sorte de recul -- léger -- par rapport au drame qui est décrit.


Si l'on ne parvient pas à donner soi-même (et fût-ce à tort !) le statut d'histoire à un amour déchu, il ne reste plus qu'à se tirer une balle dans la tête...


(Une balle ou un pilum, d'ailleurs, pour rester dans le contexte historique, mais le deuxième complique tout de même singulièrement le suicide.)


Bon, cela dit je fais la maligne pour ne pas pleurer, mais je crois bien que tu as littéralement raison tout de même...


(N.B. C'est une traduction que j'ai piquée, j'aurais été strictement incapable de la faire moi-même.)



Kashima 11/04/2011 19:26



Tu peux!



Kashima 11/04/2011 18:33



Merci pour Catulle! :)


C'est bref, mais désespéré... Et deux vers suffisent...


L'impossibilité ne dure jamais.



Nicole Garreau 11/04/2011 18:43



Que j'aimerais te croire...



Nicole Garreau 11/04/2011 17:01



Et inversement, hein... La fidélité au désespoir rend impossible un nouvel amour... A moins que...



Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche