Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 11:00

 

Ce sont les mains qui la choquent – les mains de sa propre mère, qu’elle voit maintenant si petites, la peau si tavelée, les doigts si plissés. Elle ne peut en détacher son regard et est obnubilée par le fait qu’elle ne connaisse quasiment rien de leur toucher ; il lui apparait alors clairement que c’est pour celui-ci qu’elle aura vainement consacré tant de temps à essayer de devenir quelqu’une que l’on peut aimer.

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Depluloin 30/07/2012 11:32


Oui, tout soudain des mains à jamais étrangères. (Sale moment...)


 

Nicole Garreau 30/07/2012 13:00



Oui... Très sale moment...



Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche