Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 12:37

 

A Roger W.

 

« Mais non. Je ne suis pas d’accord. Enfin si, enfin non, enfin partiellement. C’est vrai que ça change la donne, ce gris, ce camaïeu, cette absence de contraste. Ça oblige à se reposer sur d’autres choses, sur la nuance ou l’indicible – l’infime variation, le halo qui change tout, la pensée qui se diffuse tandis que la lumière se diffracte. Des images moins percutantes, peut-être, mais un temps pour la réflexion, un pour la contemplation. Je suis une contemplative, « quelque part ». Je n’y peux rien.

 

Peut-être, peut-être, PEUT-ETRE ne faut-il pas, ou peut-être ne faudrait-il pas, partir en balade avec pour objectif (hi hi hi !) d’en ramener des images – l’image coûte que coûte, le quota d’images à tout prix. Prendre les choses comme elles viennent et subséquemment accepter qu’elles ne viennent pas, puisque tout cela relève en fait du même processus. Le vide est aussi important que le plein, (« l’art consiste à laisser du blanc » disait un mien vieux professeur, il y a longtemps). Laisser du blanc c’est aussi ne pas produire, et cette non-production est aussi profitable à la production que la production l’est elle-même. »

 

Sans-compter-que-ca-fait-tourner-le-lait.jpg

(Dessin chipé ici. Désolée...)

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche