Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 15:44

 

« Non mon beau merle, faut arrêter avec ça, je ne suis pas amoureuse de mes souvenirs, j’écris, c’est tout, ce n’est ni vrai ni faux, ni vécu ni inventé, ça ne se pose pas en ces termes, c’est la vie qui palpite, encore, un peu, en moi. Ce sont des mots, tout ça, de la littérature, si tant est que je puisse avoir la fatuité de m’octroyer le vocable ou de faire partie de ce monde. Hugo n’était pas misérable, La Fontaine n’était ni corbeau ni renard, Delahaye ne craignait pas la grossesse, il n’y avait que Sagan qui était bien une peste – ou plutôt si, d’ailleurs, ils étaient ça AUSSI, tous autant qu’ils sont, ils étaient ça aussi et il n’y avait que Sagan qui n’était pas que ça, et moi non plus. Alors tu vois, hein, camembert. » 

 

 

Mais-j-avais-rien-dit--moi-copie-1.jpg
P.-S. Tiens, d'ailleurs, petit et immodeste hommage...

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Kashima 02/03/2011 22:12



Joli souffle et bon rythme dans ce petit texte...



Nicole Garreau 03/03/2011 07:04



Merci beaucoup Kashima ! Il s'avère que je crois aux vertus de l’écriture à haute voix et que ça me rend subséquemment l’invective assez facile -- quand bien même parfois je ne le voudrais pas...



Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche