Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 11:56

 

Nicole se dit qu’un jour, se dit qu’un jour… eh bien un jour tiens elle publiera une photographie sérieuse, genre « je fais découvrir ma belle campagne », parce qu’elle passe beaucoup de temps finalement à baguenauder du côté des causses surplombant la vallée de l’Arquignon (oui, il y a des causses en Vendée, et ne cherchez pas sur une carte, à part votre sauvageonne personne ne connait), nez au vent et chienne en bandoulière.

 

Ce jour-là sur la photo vous verrez une « maisonnette » ; le causse en est truffé. Une « maisonnette » c’est un peu l’équivalent des « feuillardiers » du Limousin, mais ici les branchages sont des pierres — les Caussenards ont lu Les Trois petits cochons — une construction qui traverse les siècles comme par magie, simple et savant assemblage de cailloux sans l’once d’un ciment.

 

Ce jour-là encore elle vous parlera de ses grandes errances à travers champs, monts et vallées, elle vous dira le parfum des choses et les rencontres impromptues – écureuils, lapins, serpents, paysans, fleurs, poètes, vagabonds. Elle vous dira que parfois elle s’assied devant l’entrée d’une maisonnette, qu’elle sent le sol respirer et se blottit là, avec sa chienne, vibrant avec le monde, finalement lucide et sereine.

 

 

Maisonnette-1.jpg

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche