Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 10:46


En ce moment je me demande pourquoi le miroir est si prompt à nous refléter la gauche à droite et la droite à gauche alors qu'il nous laisse bien sagement le bas en bas et le haut en haut.

En ce moment je me demande pourquoi il fait nuit tous les jours alors qu'il ne fait jamais jour la nuit.

En ce moment je me demande si je vais dormir ce soir seule encore.

En ce moment je me demande si je n'ai pas la réponse qu'à la troisième question.

En ce moment je pleure un peu parce que je crois que je suis folle.

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Ongola 06/03/2010 12:06


Saturday note to the poetess of grayness…

Cocteau made Orpheus cross the mirror. Mirror a long standing food for thought. How comes mirror reverse left and right and not up and down? I had to think of it once again. The idea was to
consider mirrors do not reverse, we do, reversing when face to face: other's right being on your left side. As a correlate it means when I write from left to right for instance I read about-face at
some point. What is the left of a sheet of paper anyway? My friend Nicolas told me the reversion of the mirror is normal to its plane. So mirrors keep left and up untouched at the same time they
interchange front and rear. This fact does not puzzle us unless we walk a mirror. A dreadful experience to meet with. At this very moment we perhaps realize having perspectives upside down is
distressful. Crossing the mirror only means a turn around the vertical axis what left unaltered the usual field of sight, one quarter of space, that half in front of us being further halved by an
opaque floor which obscures space underneath. This way we have it in order.

One other question I have to work on someday soon. Why phile takes its contrary in phobia in common language and buzzwords? As I understand that, it roughly means like and dislike. Not quite at a
basic level. Phobia means a fear not an aversion or hatred. So I am seeking a replacement to phobia which expresses the effect of it, namely hostility and aggression not its cause, which
effectively is fear and more profoundly a mix of fear and denied fascination. Have to snoop some Greek postfix for this and coin some words without phobia appended.


Jessica 20/02/2010 22:02


Mais tu n'es pas folle, je te rassure ! (quoi que ... lol) je te souhaite tout le bonheur que tu merites ma petit nicole :)
Bisous Jessica


Djé 10/02/2010 14:25


J'ai toujours du mal avec la question un. Je pense que pour y répondre il faut inverser la question. Par exemple, tu me tournes le dos. Si tu te retournes pour me regarder tu vas très probablement
pivoter ton corps sur un axe vertical. Et ainsi ton œil droit sera placé à gauche. C'est là que ce situe l'inversion. Le miroir lui est plus simple : comme il reflète tout point par point, le haut
se retrouve en haut et la gauche à gauche. Quand tu te regardes dans le miroir au lieu de me regarder, c'est là qu'il n'y a pas d'inversion droite – gauche.

Deuxième question, eh bien en fait il fait jour la nuit ! Même si on a la chance que la terre ait une rotation autour de son axe qui cache le soleil, ce qui n'est plus le cas de la lune qui a perdu
toute son énergie de rotation propre à cause de sa nature biscornue, on baigne dans le rayonnement primitif. Mais ce rayonnement ne s'ajoute pas à celui de beaucoup d'étoiles car trop éloignées
(leur lumière ne nous est pas parvenue) et le rayonnement en question est très éloigné du visible (lointain infra-rouge). Nos yeux ne voient ainsi que nuit, la nuit.

Pour la dernière question, il semble que tu aies la réponse ! :-)


Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche