Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 15:30

 

Gribouille... Je te connaissais de nom, comme ça, comme un mythe qui résonne, comme une inscription dans une mémoire collective à laquelle soudain je me sentais accrochée ; je connaissais quelques unes de tes chansons -- sans jamais avoir fait le rapprochement entre toi et elles. Chère Gribouille, chère étoile filante, c'est une mienne amie qui m'a permise de te découvrir, tard dans la nuit, de ressentir ta voix et tes chansons au plus profond de mes larmes...

Veni vidi pas vici, tu es morte avant que j'aie pu te connaitre, avant que je te dise merci, avant que je t'embrasse. Le temps a passé, tu es devenue un article de Wikipedia, c'est là que je te retrouve :

 

Elle commence à se produire très jeune à Lyon, à seize ans, avant de monter à Paris où elle vit de dessins à la craie, sur le trottoir. Une présentatrice de télévision la prend sous son aile, elle chante au Bœuf sur le toit et dans plusieurs autres cabarets. On la compare à Barbara. Jean Cocteau la repère et fait son portrait.

Elle enregistre des chansons de Michel Breuzard, puis, collaborant avec des compositeurs comme Charles Dumont, Gérard Bourgeois, Jacques Debronckart, Georges Chelon, elle écrit dans les années 1960 ses textes les plus connus : Mathias, Grenoble, Elle t'attend, On n'a pas le droit, Ostende. Son apparence androgyne et sa voix grave ainsi que ses chansons personnelles et ambiguës lui gagnent le public lesbien.

En 1966, elle chante à Bobino en première partie de François Deguelt. En 1968, celle qui chantait Mourir demain décède d'un excès de barbituriques et d'alcool.

Elle est inhumée au cimetière de Bagneux (92).

 

Il me reste ce qu'il me reste à vivre pour écouter tes chansons, les ressentir, et regretter d'être passée sur cette Terre sans avant t'y voir.



Ta Nicole.

 

 

P.-S. Tu as un Myspace, maintenant, tu sais...

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche