Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 15:50

 

« Tu aperçois cette clairière, là-bas ? Eh bien cette clairière c’est la connaissance – la forêt autour ce que tu ne connais pas. A chaque arbre que tu vas abattre tu vas agrandir ton savoir mais ce faisant tu vas également agrandir le périmètre de la clairière et du même coup la quantité de ce que tu ne connais pas. »

 

Elle aurait voulu faire la bravache et enchérir quelque chose, mais elle s’est contentée de le regarder en coin. A ce moment-là elle l’aurait bien embrassé si elle n’avait eu conscience qu’entre presque inconnus ces choses-là ne se font pas.

 


 

Note pour plus tard : penser à prendre garde à la réversibilité des choses et ne pas transformer ça en apologie de l'ignorance.

Partager cet article

Publié par Nicole Garreau
commenter cet article

commentaires

Kashima 03/12/2011 14:56


Je ne fais que citer la Bible : beati pauperes...

Kashima 03/12/2011 14:11


Bienheureux les perdus dans les sous-bois sans clairière! :D

Nicole Garreau 03/12/2011 14:45



Hi hi hi ! Ah non Kashima, c'est justement là où je voulais éviter que ce texte mène !



Contacter L'auteuse

La Blogueuse

  • Nicole Garreau
  • Fille éperdue.
  • Fille éperdue.

Recherche